Joomla 3.2 Template by Justhost Complaints

Ressources pédagogiques de Tle S – Spécifique

Vous sont présentées ici des ressources permettant de réaliser un enseignement plus inclusif, moins normatif, davantage humaniste, 
– soit parce qu'elles participent à déconstruire des représentations discriminantes (racisme, sexisme, homophobie, validisme, etc.),
– soit parce qu'elles permettent de présenter aux élèves des ressources variées quant à leurs auteur-es et leur sujet : c'est-à-dire qui ne soit pas uniquement des documents réalisés par, et centrés sur, des « hommes » « blancs » (voir FAQ) « hétérosexuels » « valides »... 

Pour toutes remarques sur un document, pour partager ici un document que vous avez créé ou nous signaler la source d'une ressource que vous avez repérée, pour nous préciser quels seraient vos besoins : n'hésitez pas à nous contacter

1A1 – Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
- Notion - - Nature -   - Ressource -
Recombinaison Orientation   – vidéo : Catherine Tardin et l'ADN
Trisomie Document   Présentation d'Ángela Bachiller, atteinte du syndrome de Down
  Histoire   – Marthe Gauthier et la découverte de la trisomie 21

 

1A2 – Diversification génétique et diversification des êtres vivants
- Notion - - Nature -   - Ressource -
Gènes de développement Histoire   Christiane Nüsslein-Volhard et la découverte des gènes de développement
Transfert horizontal de gène Histoire   Esther Lederberg et la transduction
Hétérochronie Histoire   Mary-Claire King et la proximité génétique être humain/singe
Diversification non génétique Histoire   Jane Goodall et l'utilisation d'outils par les chimpanzés
Reproduction sexuée/assexuée Document   – Vidéo : Reproduction sexuée et assexuée

 

1A3 – De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
- Notion - - Nature -   - Ressource -
Évolution Documents   – Vidéo : "Théorie de l'évolution : Petites histoires du vivant", Samba Soussoko
      – Vidéo : Pourquoi les femmes sont-elles plus petites ? de Véronique Kleiner
      – Vidéo : Nicole Ferroni nous explique l'évolution
  Activités   – Étude de la variabilité de la pigmentation humaine via la sélection naturelle
      – Étude du dimorphisme sexuel de taille chez l'humain par sélection naturelle

 

1A4 – Un regard sur l'évolution de l'être humain
- Notion - - Nature -   - Ressources -
Évolution buissonnante Documents   – Arbres phylogénétiques des primates
de la lignée humaine     – Chronologie et représentation de diverses espèces de la lignée humaine
Classification du vivant Document   – Vidéo : "Le grand arbre de la vie", Samba Soussoko

 

1B – Le domaine continental et sa dynamique
- Notion - - Nature -   - Ressource-
Tomographie sismique Document   Principe de la tomographie sismique, par Barbara Romanowicz
Subduction continentale Activité   – Mise en évidence de la subduction continentale par tomographie
Toutes notions Orientation   – Vidéo : Le métier de géologue, par Cécile Bonnet
      – Vidéo : Focus sur le métier de géologue géotechnicien.ne
      – Vidéo : Anne-Magali Seydoux-Guillaume, minéralogiste
      – Vidéo : La pierre, chronique humoristique de Nicole Ferroni

 

3A – Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire
- Notion - - Nature -   - Ressource-
Toutes notions Orientation   – Vidéo : Le métier de biologiste chercheur/euse en immunologie
Vaccination Document   Les vaccins - Nicole Guiso

 

3B – Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse
- Notion - - Nature -   - Ressource -
Plasticité cérébrale Histoire   Rita Levi-Montalcini et la découverte des facteurs de croissance des cellules nerveuses
  Document    – Vidéo : Comment fonctionne une IRM ?

 



 – Théorie de l´évolution : petites histoires du vivant –

Place dans le programme : 1A 3 – De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
Notions ou capacités abordées : Théorie de l'évolution et histoire des sciences
Résumé : La théorie de l'évolution, petites histoires du vivant : documentaire d'animation de 15 minutes, réalisé par Samba Soussoko, sous la direction scientifique de Guillaume Lecointre, qui « décrit le contexte historique dans lequel est née la théorie de l'évolution, puis, après la reconstitution de sites paléontologiques connus, détaille les mécanismes fondateurs de la théorie ».
Remarque : Très bon documentaire, qui a le grand avantage quant à la forme d'être présenté par une femme, qui plus est à peau pigmentée, ce qui est peu courant, pour ne pas dire rarissime.
Dernière mise à jour : 28/04/2014
Voir un extrait du documentaire et commander le DVD : Le DVD est en vente sur la page de Laetoli Production (30 euros incluant les droits établissement)
Un extrait d'1'30 est visible sur cette page


– Phylogénie des hominoïdes (arbres phylogénétiques des primates) –

Place dans le programme : 1A 4 – Un regard sur l'évolution de l'être humain
Notion ou capacité abordée : Positionner quelques espèces de primates actuels ou fossiles dans un arbre phylogénétique
Résumé : Il s'agit de deux arbres phylogénétiques présentant les primates hominoïdes, avec ou sans les innovations évolutives, réalisés d'après un arbre paru dans le magazine Pour La Science n° 312 d'octobre 2003.
Remarque : Dans la quasi-totalité des arbres phylogénétiques, c'est un homme qui représente l'espèce humaine. Il s'agit ici au contraire d'arbres avec une femme. Ils pourraient être encore améliorés en remplaçant le terme « Homme » par celui d'« être humain ».
Dernière mise à jour : 03/05/2014
Voir le document : 
arbre avec les innovations évolutives, tiré du site didac.free.fr
arbre sans les innovations évolutives, tiré du site hominides.com


– Chronologie et représentation de diverses espèces de la lignée humaine –

Place dans le programme : 1A 4 – Un regard sur l'évolution de l'être humain
Notion ou capacité abordée : Évolution buissonnante de la lignée humaine
Résumé : Représentation chronologique de quelques espèces de la lignée humaine qui permet de voir l'aspect buissonnant de cette évolution.
Remarque : Des représentations de diverses espèces de la lignée humaine sont figurées (très beaux dessins de Marc-Olivier Nadel, issus du livre La préhistoire) parmi lesquelles ont trouve des femmes. Or la plupart (pour ne pas dire la totalité) des représentations d'individus de la lignée humaine sont des hommes.
Dernière mise à jour : 04/05/2014
Voir le document : voir l'image, sur le site d'Antoine Balzeau


– Le métier de géologue, par Cécile Bonnet –

Place dans le programme : 1B – Le domaine continental et sa dynamique
Notion ou capacité abordée : Orientation : le métier de géologue
Résumé : Dans cette vidéo de 3 minutes, Cécile Bonnet, doctorante travaillant sur la géologie des Préalpes, explique en quoi consiste son travail et à quoi il peut servir.
Remarque : La géologie est un domaine souvent considéré comme masculin. Cette représentation tient notamment au fait que, dans nos manuels, les scientifiques ou exemples de métiers liés à la géologie sont souvent représentés par des hommes.
Dernière mise à jour : 19/01/2015
Voir le document : Cécile Bonnet : la géologie des Préalpes, Histoires des savoirs


  – Présentation d'Ángela Bachiller, personnalité politique atteinte du syndrome de Down –

Place dans le programme : Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
Notion ou capacité abordée : « Un mouvement anormal de chromosomes produit une cellule présentant un nombre inhabituel de chromosomes. Ces mécanismes, souvent sources de troubles, sont aussi parfois sources de diversification du vivant » « Illustrer schématiquement les mécanismes expliquant certaines anomalies chromosomiques. » (extrait du BO)
Résumé : Présentation de Ángela Bachiller, dont le portrait pourrait illustrer une évocation de la trisomie 21 : elle est, depuis 2013, conseillère municipale élue de la ville de Valladolid (Espagne).
Remarque : Pour changer le regard que la société porte sur le handicap, il est important de pouvoir présenter des personnes en situation de handicap sous un jour positif qui n'inspire ni le mépris bien sûr, ni la condescendance, mais pas non plus la pitié. Une réponse classique consiste à présenter des athlètes handisports. Ici c'est une personnalité politique qui est mise en avant : Ángela Bachiller, conseillère municipale.
Dernière mise à jour : 13/11/2015
Liens :
– Article d'El Païs
(en espagnol) présentant, et article de 20minutos
– Cette photo, celle-ci, ou encore celle-là


  Marthe Gauthier et la découverte de la trisomie 21 

Place dans le programme : Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
Notion ou capacité abordée : « Un mouvement anormal de chromosomes produit une cellule présentant un nombre inhabituel de chromosomes. Ces mécanismes, souvent sources de troubles, sont aussi parfois sources de diversification du vivant » « Illustrer schématiquement les mécanismes expliquant certaines anomalies chromosomiques. » (extrait du BO)
Résumé : Il s'agit de la présentation de Marthe Gautier, qui a découvert le lien entre le syndrome de Down et la trisomie 21.
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. Le syndrome de Down est un exemple souvent utilisé pour illustrer cette partie du programme. C'est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, ces deux figures majeures de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 26/03/2014
Liens biographie de Marthe Gautier (découvreuse de la trisomie 21)


  Christiane Nüsslein-Volhard 

Place dans le programme : Thème 1A-2 – Diversification génétique et diversification des êtres vivants
Notion ou capacité abordée : « Comparer des gènes du développement pour en identifier les homologies de séquences. » (extrait du BO)
Résumé : Il s'agit de la présentation de Christiane Nüsslein-Volhard, prix Nobel de physiologie en 1995 pour sa découverte des gènes de développement chez les insectes.
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. La comparaison des gènes de développement est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, cette figure majeure de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 15/12/2015
Liens biographie de Christiane Nüsslein-Volhard


  Rita Levi-Montalcini 

Place dans le programme :  Thème 3B – neurones et fibre musculaire : la communication nerveuse > 3B3 : motricité et plasticité cérébrale
Notion ou capacité abordée : « Recenser et exploiter des informations afin de mettre en évidence la plasticité du cortex moteur. » (extrait du BO)
Résumé : Biographie de Rita Levi-Montalcini, qui a reçu le prix Nobel de médecine pour avoir découvert les facteurs de croissance des cellules nerveuses (molécules responsables de la croissance et de la direction que prennent les neurones).
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. La notion de plasticité cérébrale basée sur la croissance des cellules nerveuses est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, cette figure majeure de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 15/12/2015
Liens biographie de Rita Levi-Montalcini


  Mary-Claire King 

Place dans le programme : Thème 1A-2 - Diversification génétique et diversification des êtres vivants
Notion ou capacité abordée : « Des formes vivantes très différentes peuvent résulter de variation dans la chronologie et l'intensité d'expression de gènes communs, plus que d'une différence génétique. » (extrait du BO)
Résumé : Biographie de Mary-Claire King, qui a mis en évidence la proximité génétique entre être humain et chimpanzé (avant toute possibilité de séquençage de l'ADN) et qui a émis l'hypothèse que les différences se concentrent non pas dans les gènes, mais dans des modifications de la régulation de leur expression.
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. La notion d'hétérochronie est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, cette figure majeure de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 15/12/2015
Liens biographie de Mary-Claire King


  Esther Lederberg 

Place dans le programme : Thème 1A-2 - Diversification génétique et diversification des êtres vivants
Notion ou capacité abordée : « D'autres mécanismes de diversification des génomes existent : [...] transfert par voie virale. » (extrait du BO)
Résumé : Biographie d'Esther Lederberg, qui a découvert la transduction, transfert horizontal de gène d'une bactérie à une autre par l'intermédiaire d'un virus. Esther Lederberg est également à l'origine de la découverte du bactériophage lambda ainsi que de la mise en place de la technique des répliques par tampon de velours.
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. Cette partie du programme est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, cette figure majeure de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 15/12/2015
Liens biographie d'Esther Lederberg 


  Jane Goodall 

Place dans le programme : Thème 1A-2 - Diversification génétique et diversification des êtres vivants
Notion ou capacité abordée : Connaissances : « Chez les Vertébrés, le développement de comportements nouveaux, transmis d'une génération à l'autre par voie non génétique, est aussi sources de diversité : [...], utilisation d'outils, etc. » (extrait du BO) ; Capacités, attitudes : « Étudier un exemple de diversification du vivant sans modification du génome. » (extrait du BO)
Résumé : Jane Goodall est une figure majeure de l'écologie moderne. Elle a basé sa carrière sur l'étude du comportement animale, des chimpanzés en particulier. On lui doit notamment la toute première description de chimpanzés utilisant et fabriquant des outils.
Remarque : L'histoire des sciences présentée aux élèves est quasi exclusivement composée d'hommes, alors que de grandes scientifiques ont marqué également cette histoire. Cette partie du programme est donc l'occasion de présenter aux élèves, par un document dans un exercice ou dans le cours, cette figure majeure de l'histoire des sciences.
Dernière mise à jour : 15/12/2015
Liens biographie de Jane Goodall


– Le métier de géologue géotechnicien.ne –

Place dans le programme : 1B – Le domaine continental et sa dynamique
Notion ou capacité abordée : Orientation : le métier de géologue géotechnicien.ne
Résumé : Dans cette vidéo de quelques minutes, une géologue géotechnicienne explique en quoi consiste son travail et à quoi il peut servir.
Remarque : La géologie est un domaine souvent considéré comme masculin. Cette représentation tient notamment au fait que, dans nos manuels, les scientifiques ou exemples de métiers liés à la géologie sont souvent représentés par des hommes. Dans cette vidéo, pouvant être utilisé dans le cadre d'un travail sur l'orientation, c'est une femme qui nous présente son métier.
Dernière mise à jour : 17/12/2015
Voir le document : Focus sur le métier de géologue géotechnicien.ne, Unisciel


– Comment fonctionne une IRM ? –

Place dans le programme : Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse > 3-B-3 Motricité et plasticité cérébrale
Notion ou capacité abordée : Connaissances : « La comparaison des cartes motrices de plusieurs individus montre des différences importantes. » (extrait du BO) ; Capacités, aptitudes : « Recenser et exploiter des informations afin de mettre en évidence la plasticité du cortex moteur. » (extrait du BO)
Résumé : Cette vidéo d'environ 4min explique comment fonctionne la technique d'imagerie par résonance magnétique nucléaire.
Remarque : Cette vidéo peut-être présentée en accompagnement d'activités utilisant Eduanatomist, par exemple. Elle est présentée par une femme, ce qui permet de limiter la surreprésentation des hommes dans les documents présentés aux élèves.
Dernière mise à jour : 17/12/2015
Voir le document : Kezako : comment fonctionne une IRM ?, Unisciel


– Le métier de chercheuse/eur en immunologie –

Place dans le programme : Thème 3 - Corps humain et santé > Thème 3-A Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire
Notion ou capacité abordée : Orientation : le métier de biologiste chercheur/euse en immunologie
Résumé : Dans cette vidéo de quelques minutes, une chercheuse spécialisée en immunologie explique en quoi consiste son travail et à quoi il peut servir.
Remarque : Les sciences sont souvent (éventuellement inconsciemment) présentées comme un milieu masculin. Dans cette vidéo, pouvant être utilisée dans le cadre d'un travail sur l'orientation, c'est une femme qui nous présente son métier.
Dernière mise à jour : 17/12/2015
Voir le document : L'immunologie pour répondre aux infections, Histoire des savoirs


– Chronique humoristique de Nicole Ferroni : la pierre –

Place dans le programme : 1B – Le domaine continental et sa dynamique
Notion ou capacité abordée : 
Principe de la géologie : possibilité de réconstituer l'histoire d'une région à partir des informations données par une roche
Résumé : Dans cette chronique humoristique, Nicole Ferroni revient sur le principe même de la géologie de terrain. Un exemple développé s'applique très bien au programme de TS puisqu'il s'agit d'une éclogite alpine.
Remarque : Nicole Ferroni, avant d'être humoriste, était professeure agrégée de SVT. Sa vidéo permet de montrer aux élèves toute la magie de la géologie de terrain, qui permet, à partir d'une simple roche, de reconstituer une histoire régionale sur des centaines de millions d'années. Cette vidéo a le mérite également de montrer qu'il est possible de rire sans avoir à jouer avec les discriminations (un humour non sexiste, non raciste, non homophobe et non validiste, ce qui est rare).
Dernière mise à jour : 17/12/2015
Voir le document : La pierre, Nicole Ferroni sur France Inter


 Vidéo : Le grand arbre de la vie 

Place dans le programme : Thème 1-A-4 Un regard sur l'évolution de l'Homme
Notion ou capacité abordée : Capacités, attitudes : « Positionner quelques espèces de primates actuels ou fossiles, dans un arbre phylogénétique, à partir de l'étude de caractères ou de leurs productions. » (extrait du B.O.)
Résumé : Ce documentaire d'animation, court métrage réalisé par Samba Soussoko (son second après La théorie de l'évolution) sous la direction scientifique de Guillaume Lecointre, permet de comprendre la manière dont on classe actuellement les êtres vivants, ainsi que les différentes théories qui se sont succédé dans ce domaine.
Remarque : Vidéo au format idéal pour un visionnage en classe (16 mn), techniquement très belle et pleine d'humour. Elle permet de lutter contre certains stéréotypes puisque le personnage est une femme, à peau pigmentée, ce qui est doublement peu courant.
Auteur : Samba Soussoko
Mise en ligne : 01/12/2015
Lien : Le DVD est en vente sur la page de Laetoli Production (30 euros, incluant les droits établissement)

Un extrait d'1 minute 30 est visible sur cette page.

Ressource liée :
 
– Vidéo : La théorie de l'évolution, Samba Soussoko


– Catherine Tardin et l'ADN –

Place dans le programme : Thème 1 - La Terre dans l'Univers, la vie, l'évolution du vivant > Thème 1-A Génétique et évolution > Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
Notion ou capacité abordée : « Au cours de la méiose, des échanges de fragments de chromatides (crossing-over ou enjambement) se produisent entre chromosomes homologues d'une même paire. »
Résumé : « Cette enseignante-chercheuse en biophysique étudie la recombinaison génétique de l'ADN qui se produit au cours de la vie d'une cellule du fait d'un dommage chimique ou encore du vieillissement. »
Remarque : Les sciences sont souvent (éventuellement inconsciemment) présentées comme un milieu masculin. Dans cette vidéo, pouvant être utilisée dans le cadre d'un travail sur l'orientation, c'est une femme qui nous présente son métier.
Dernière mise à jour : 29/03/2016
Voir le document : Catherine Tardin et l'ADN, vidéo (2'28''), 2012


– Anne-Magali Seydoux-Guillaume, minéralogiste –

Place dans le programme : 1B – Le domaine continental et sa dynamique
Notion ou capacité abordée : 
Résumé : « Pour comprendre la formation de la Terre, Anne-Magali Seydoux-Guillaume s'intéresse aux minéraux que l'on trouve en très petites quantités dans les roches. Partie jusqu'en Norvège pour prélever des échantillons, il lui faudra encore de la patience avant de les sonder à l'échelle atomique avec son microscope électronique à transmission... »
Remarque : Les sciences sont souvent (éventuellement inconsciemment) présentées comme un milieu masculin. Dans cette vidéo, pouvant être utilisée dans le cadre d'un travail sur l'orientation, c'est une femme qui nous présente son métier.
Dernière mise à jour : 29/03/2016
Voir le document : Catherine Tardin et l'ADN, vidéo (2'32''), 2012


– Les vaccins - Nicole Guiso  –

Place dans le programme :Thème 3A – Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire > Thème 3-A-3 Le phénotype immunitaire au cours de la vie
Notion ou capacité abordée : Principes de la vaccination
Résumé : « Nicole Guiso, responsable de l'unité de recherche Prévention et thérapies moléculaires des maladies humaines à l’Institut Pasteur, revient sur les rôles de l’Institut Pasteur dans la vaccination, sur l’utilité et l’importance d’un vaccin, les risques liés à la vaccination…. »
Remarque : Les sciences sont souvent (éventuellement inconsciemment) présentées comme un milieu masculin. Dans cette vidéo, pouvant être utilisée à la fois dans le cadre d'un travail sur l'orientation, et dans le cadre de l'étude d'une maladie infectieuse, c'est une femme qui nous présente la maladie et son métier.
Dernière mise à jour : 25/03/2015
Voir le document : Les vaccins - Nicole Guiso (vidéo, 4'13''), Institut Pasteur, Sup Biotech, Universcience.tv, 2014


 – vidéo : Nicole Ferroni nous explique l'évolution humaine – 

Place dans le programme Thème 1-A-3 De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
Notion ou capacité abordée : « Sous l'effet de la pression du milieu, de la concurrence entre êtres vivants et du hasard, la diversité des populations change au cours des générations. L'évolution est la transformation des populations qui résulte de ces différences de survie et du nombre de descendants. » (extrait du BO)
Résumé : Dans cette vidéo, Nicole Ferroni explique de manière humoristique les différents mécanismes à la base de l'évolution des espèces : sélection naturelle, sélection sexuelle et dérive génétique (même si le terme lui-même n'est pas prononcé). 
Remarque : Sa présentation est humoristique mais rigoureuse d'un point de vue scientifique (Nicole Ferroni est agrégée de SVT). Cette vidéo a par ailleurs le mérite de montrer qu'il est possible de rire sans avoir à jouer avec les discriminations (un humour non sexiste, non raciste, non homophobe et non validiste, ce qui est rare).
Dernière mise à jour : 10/04/2016
Voir le document Nicole Ferroni nous explique l'évolution, Folie Passagère, 6 avril 2016


   Activité : « Dimorphisme sexuel de taille et sélection naturelle » 

Place dans le programme Thème 1-A-3 De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
Notion ou capacité abordée :« Sous l'effet de la pression du milieu, de la concurrence entre êtres vivants et du hasard, la diversité des populations change au cours des générations. L'évolution est la transformation des populations qui résulte de ces différences de survie et du nombre de descendants. » (extrait du BO)
Résumé : Il s'agit d'une étude de document (initialement de seconde) permettant d'étudier la mise en place du dimorphisme sexuel de taille chez l'être humain par sélection naturelle.
Remarque : Cette activité s'appuie sur des données récentes ayant été particulièrement médiatisées en 2014, notamment du fait d'un documentaire de Véronique Kleiner, Pourquoi les femmes sont-elles plus petites ?, diffusé sur la chaîne Arte. Depuis longtemps, seuls les facteurs ayant pu sélectionner une plus grande taille chez l'homme ont été étudiés, mais aucune prise en compte de l'aspect féminin de la question n'a eu lieu. Or des études récentes ont pu mettre en lien un inégal accès aux ressources nutritives (du fait de la domination masculine) et le fait que les femmes soient plus petites en moyenne que les hommes. Cet exemple est d'autant plus intéressant que sans cet effet de la domination masculine, c'est le caractère inverse (femmes de grande taille) qui aurait dû être sélectionné.
Auteur⋅e⋅s : Alexandre Magot
Dernière mise à jour : 09/04/2014
Télécharger l’activité   


   Document vidéo : Pourquoi les femmes sont-elles plus petites ? 

 

Place dans le programme : Thème 1-A-3 De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
Notion ou capacité abordée : « Sous l'effet de la pression du milieu, de la concurrence entre êtres vivants et du hasard, la diversité des populations change au cours des générations. L'évolution est la transformation des populations qui résulte de ces différences de survie et du nombre de descendants. » (extrait du BO)
Résumé : Il s'agit d'un documentaire vidéo de 50 min réalisé par Véronique Kleiner, abordant le dimorphisme sexuel de taille chez les humains. Il apporte un regard novateur, démontrant que la domination masculine a pu être un des facteurs exerçant une pression de sélection.
Remarque : Depuis longtemps, seuls les facteurs ayant pu sélectionner une plus grande taille chez l'homme ont été étudiés, mais aucune prise en compte de l'aspect féminin de la question n'a eu lieu. Or des études récentes ont pu mettre en lien un inégal accès aux ressources nutritives (du fait de la domination masculine) et le fait que les femmes soient plus petites en moyenne que les hommes. Cet exemple est d'autant plus intéressant que sans cet effet de la domination masculine, c'est le caractère inverse (femmes de grande taille) qui aurait dû être sélectionné.
Réalisatrice : Véronique Kleiner
Dernière mise à jour : 11/05/2015
Télécharger l’activité  Voir le documentaire sur Youtube


   Activité : « Pigmentation humaine et sélection naturelle » 

Place dans le programme : Thème 1-A-3 De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité
Notion ou capacité abordée : « Sous l'effet de la pression du milieu, de la concurrence entre êtres vivants et du hasard, la diversité des populations change au cours des générations. L'évolution est la transformation des populations qui résulte de ces différences de survie et du nombre de descendants. » (extrait du BO)
Résumé : Il s'agit d'une étude de document (initialement de seconde) permettant d'expliquer la variabilité de la pigmentation humaine via la sélection naturelle.
Remarque : Cette activité permet d'aborder la pigmentation, et la diversité humaine en général, sous l'angle de l'avantage sélectif. Il est possible de s'appuyer dessus pour avoir une discussion sur l'importance de la diversité du point de vue de l'évolution. Cela permet d'aborder la diversité sous un angle clairement positif, et de démonter toute tentative de justification scientifique d'une diminution de la diversité humaine.
Auteur⋅e⋅s : Alexandre Magot
Dernière mise à jour : 19/04/2015
Télécharger l’activité   



– Principe de la tomographie sismique, par Barbara Romanowicz –

Place dans le programme : Thème 1-B-2 La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes
Notion ou capacité abordée : Connaissances : Collision et subduction continentale, « Tandis que l'essentiel de la lithosphère continentale continue de subduire, la partie supérieure de la croûte s'épaissit par empilement de nappes dans la zone de contact entre les deux plaques » (extraits du BO)
Résumé : Il s'agit de l'extrait de 2 documents dans lesquels Barbara Romanowicz (sismologue et géophysicienne française, professeure au Collège de France et à l’université de Californie à Berkeley et membre élue à l’Académie des sciences) explique le principe de la tomographie sismique. Ces extraits sont exploitables dans le cadre d'activités utilisant cette technique.
Remarque : La géologie est un domaine souvent considéré comme masculin. Cette représentation tient notamment au fait que, dans nos manuels, les scientifiques présentés sont la plupart du temps des hommes. Ces ressources permettent d'y remédier. 
Dernière mise à jour : 14/04/2016
Voir les documents : 
Extrait 1 : « Le principe de l'imagerie sismique, ou tomographie, est similaire aux techniques utilisées en médecine : on envoie à travers un corps opaque à la vision directe, des ondes (ici ondes sismiques) engendrées à la surface de celui-ci par des sources de vibration (ici les séismes) et on les enregistre également en surface, par des capteurs d'onde appropriés. On peut mesurer leurs temps de parcours ou leurs amplitudes, et confronter ceux-ci avec les temps ou amplitudes calculés dans un modèle de référence, généralement un modèle moyen du globe à symétrie sphérique, c'est à dire un modèle simplifié où les paramètres physiques ne varient qu'en fonction de la profondeur.

L'imagerie sismique est incontestablement la méthode la plus performante pour "voir" à l'intérieur de la terre. Elle a pour outil les ondes élastiques émises par les tremblements de terre partout dans le monde et enregistrées par des capteurs d'ondes, ou sismomètres, très sensibles, capables de détecter des déplacements de l'ordre du micron, qui proviennent de séismes de magnitude supérieure à 5, dans le monde entier. Ces ondes illuminent l'intérieur du globe: d'une part, comme la lumière, elles se réfléchissent, ou se réfractent sur les obstacles rencontrés, elles accélèrent ou ralentissent suivant la nature et l'état de la matière traversée. En combinant les enregistrements de nombreux séismes dans de nombreuses stations tout autour du globe, on peut réaliser, par des méthodes dites tomographiques, des images en trois dimensions de l'intérieur de la terre. » Extrait de « La terre profonde en 3D : contributions à l'imagerie sismique de notre planète », discours prononcé le 17 juin 2014 à l’Académie des Sciences

Extrait 2 : « En tomographie sismique [...] ce qu’on mesure ce sont des vitesses de propagation des ondes. On peut distinguer les régions qui sont plus lentes qu’un modèle moyen de référence, des plus rapides. On a une convention de couleur : le lent est rouge et le rapide est bleu, tout simplement parce qu’en première approximation, les régions où la vitesse est plus lente que la moyenne correspondent à des températures plus chaudes et celles qui sont plus rapides que la moyenne correspondent à des températures plus froides. » Extrait de Voyage au centre de la Terre, conférence de Barbara Romanowicz, 25 septembre 2014


– Activité : Mise en évidence de la subduction continentale par tomographie –

Place dans le programme : Thème 1-B-2 La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes
Notion ou capacité abordée : Connaissances : Collision et subduction continentale, « Tandis que l'essentiel de la lithosphère continentale continue de subduire, la partie supérieure de la croûte s'épaissit par empilement de nappes dans la zone de contact entre les deux plaques » (extraits du BO)
Résumé : Il s'agit d'une activité permettant de mettre en évidence le phénomène de subduction continentale. Un document explique aux élèves les principes de la tomographie sismique. Il s'agit de propos de Barbara Romanowicz, sismologue et géophysicienne française. 
Remarque : La géologie est un domaine souvent considéré comme masculin. Cette représentation tient notamment au fait que, dans nos manuels, les scientifiques présentés sont la plupart du temps des hommes. Cette activité permet d'y remédier. 
Auteur : Alexandre Magot
Dernières mise à jour : 15/04/2016
Télécharger l'activité :
– Version avec accès internet :    

– Version sans internet    


– Vidéo : Reproduction sexuée et assexuée –

Place dans le programme : Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique + Thème 1-A-2 Diversification génétique et diversification des êtres vivants
Notion ou capacité abordée : Connaissances : « D'autres mécanismes de diversification des génomes existent : hybridations suivies de polyploïdisation, transfert par voie virale, etc » ; « Une diversification des êtres vivants est aussi possible sans modification des génomes : associations (dont symbioses) par exemple. »
(thème 1-A-2) + « Au cours de la fécondation, un gamète mâle et un gamète femelle s'unissent : leur fusion conduit à un zygote. La diversité génétique potentielle des zygotes est immense » (thème 1-A-1)
Résumé : « Cette vidéo présente les modes de multiplication sexués et asexués et la variété de leurs modalités dans les règnes végétal, fongique, et plus particulièrement animal. Elle évoque aussi la création de diversité en lien avec cette variété. »
Remarque : « [Cette vidéo] fait partie d’une série conçue en lien avec le programme de SVT. Chacune d’elles propose une synthèse qui s’attache à respecter l’égalité filles-garçons, à prendre en compte la diversité et à contrer quelques idées fausses alimentant le sexisme ».
Au delà de son utilisation possible avec les élèves, cette vidéo est un bel outil de formation pour les enseignant⋅e⋅s, notamment du fait d'être associée à un document reprenant les écueils de vocabulaires à éviter pour ne pas véhiculer des stéréotypes sexistes
Dernière mise à jour : 02/04/2017
Auteur⋅e⋅s : Odile Fillod
Voir le document : Odile Fillod, Reproduction sexuée et assexuée (vidéo, 6'19''), Matilda.education, 2017